Réalisées chaque jour, chaque semaine ou chaque mois, ces dépenses recouvrent des frais liés à l’alimentation ou à l’habillement. Il faut aussi compter les dépenses culturelles ou certains petits à-côtés. Et tout cela a un impact dans votre projet d'achat immobilier.

cliquer pour afficher plus du text

Estimer ses dépenses habituelles dans votre budget

Le montant des dépenses habituelles peut varier fortement d’un mois à l’autre, car elles dépendent en grande partie de vos habitudes de consommation. Il est possible de les réduire en se fixant un budget précis à ne pas dépasser.

Les dépenses habituelles sont celles que vous réalisez pour vos besoins courants : alimentation, hygiène ou entretien du logement, etc. Ces frais une fois listés, il faut en ajouter d’autres. Ainsi, pensez à intégrer le montant de vos impôts sur le revenu ainsi que les charges que vous devez régler chaque année (charges sociales si vous employez une nourrice, frais de scolarité de vos enfants, inscription à une activité sportive, etc.).

N’oubliez pas non plus de comptabiliser les à-côtés : dépenses culturelles (cinéma, théâtre, achat de livres, etc.), abonnement à un moyen de transport en commun, vacances, frais d’essence de votre véhicule, etc. L’ensemble de ces dépenses est très variable, tout comme leur montant qui peut fluctuer sensiblement d’un mois à l’autre.

SI vous êtes dans une optique de future acquisition à moyen termes, pensez également a faire des économies pour vous constituer un apport confortable. Depuis 2023, les banques sont plus regardante sur cet apport, et cela peut être discalifiant dans votre projet d'achat, si vous souhaitez emprunter.

Lire également notre article sur l'épargne logement

cliquer pour afficher plus du text

Des dépenses à ne pas sous-estimer

Pour les estimer avec la plus grande précision possible, calculez un budget annuel et divisez ensuite le résultat par douze. Vous obtiendrez ainsi une idée de leur poids dans votre budget mensuel. Attention à ne pas sous-estimer ces dépenses car, sur le long terme, ce sont celles qui grèvent le plus votre budget.

cliquer pour afficher plus du text

À noter :

Si vous avez un budget un peu juste, vous pourrez essayer de diminuer certaines dépenses de confort, comme les loisirs. En revanche, difficile de faire de grandes économies sur des postes comme l’alimentation.

cliquer pour afficher plus du text