Vendre

Les cycles du marché de la transaction immobilière

Démographie, mode de vie, évolution des prix, fiscalité : de nombreux facteurs expliquent les cycles de l’immobilier. Les décrypter est indispensable pour vendre dans de bonnes conditions.

Les cycles du marché de la transaction immobilière


Les prix de l’immobilier varient, comme tout autre marché, en fonction de l’offre et de la demande. Les critères intervenant dans la hausse ou la baisse des prix et du nombre de transactions sont très nombreux

naissances, divorces, augmentation du nombre de familles monoparentales : ces facteurs démographiques influencent directement la demande de logements.
la confiance des ménages: la croissance économique soutient la demande des ménages qui cherchent, plus souvent qu’en période d’incertitude, à déménager.
la fiscalité peut inciter certains ménages à accélérer leur projet immobilier, dans le neuf ou dans l’ancien, pour les investisseurs, les primo accédants ou l’ensemble des acheteurs.

À noter :
"Plus les acheteurs et les vendeurs sont nombreux, plus les transactions sont rapides et plus le marché est fluide." Le marché immobilier fonctionne comme un cercle vertueux.