Syndic

Syndic : pourquoi faire appel à un professionnel ?

La gestion et l’entretien d’un immeuble ne sont pas simples : il faut avoir des connaissances juridiques, techniques en bâtiment, en comptabilité, mais aussi en gestion du personnel en cas de présence d’un gardien ou d'un employé d’immeuble.

Outre l’accomplissement de ces tâches, le syndic est chargé de convoquer les assemblées générales, de rédiger les procès-verbaux ou de poursuivre les éventuels débiteurs de la copropriété.

Un copropriétaire peut, en principe, décider d’assurer seul ces missions. Dans ce cas, le syndic élu en assemblée générale est un copropriétaire volontaire. Si cette solution peut être en théorie intéressante pour les très petits immeubles (pas plus de 3 ou 4 lots), au-delà, la gestion d’une copropriété est une lourde tâche qui requiert du temps et des compétences professionnelles.

Des assurances professionnelles

L’un des avantages de la gestion par un syndic professionnel réside aussi dans le fait qu’il est obligatoirement assuré (loi n° 70-9 du 2 janvier 1970) pour sa gestion en responsabilité civile. Les copropriétaires peuvent être indemnisés en cas de faute de gestion. Les fonds des copropriétaires sont également garantis par des caisses de garanties professionnelles spécifiques.

A noter :

Les missions du syndic sont fixées par l’article 18 de la loi n° 65-557 du 10 juillet 1965. Outre ses fonctions de gestion de l’immeuble, le syndic est chargé de représenter la copropriété en justice.