Louer

Quelles sont les aides possibles ?

Certains locataires peuvent bénéficier d’allocations logement et d’une prime de déménagement. Le montant de ces aides varie selon divers critères.
Si vos ressources sont modestes, vous pouvez bénéficier d’une aide de votre Caisse d’allocations familiales (CAF).

Les allocations logement



Il existe deux aides possibles selon que vous prenez un logement conventionné par l’État (type HLM, résidence universitaire…) ou un logement privé. Dans le premier cas, vous pouvez obtenir l'aide personnalisée au logement (APL). Si vous voulez louer un logement privé, vous devez demander l'allocation logement (AL). Dans tous les cas, ces aides sont réservées à la location d’une résidence principale.

Le montant des allocations logement



Le montant des allocations dépend de nombreux critères : vos ressources, votre situation de famille, la nature du logement, votre lieu de résidence, le montant du loyer, etc. Vous pouvez faire une simulation en ligne sur le site de la CAF : www.caf.fr. Pour obtenir une allocation, vous devrez remplir un formulaire que vous pouvez également télécharger sur le site.

La prime de déménagement



Les familles qui déménagent avant que leur 3e, 4e ou 5e enfant atteigne l’âge de 2 ans et qui demandent l’APL ou l’AL dans les 6 mois après leur déménagement ont droit à une prime au déménagement. Pour les familles de trois enfants, la prime s’élève à 948,10 €, 1027,11 € pour les familles de 4 enfants (au-delà, ajoutez 79,01 € par enfant supplémentaire).

Le montant des allocations logement dépend de nombreux critères.

À noter :
Vous pouvez obtenir un prêt gratuit remboursable sur trois ans au maximum pour payer votre dépôt de garantie. Cela s’appelle l’avance Loca-Pass. Contactez l’organisme d’Action logement le plus proche de votre domicile.