Acheter

Acheter un logement ancien : quelles charges de copropriété ?

Vous penchez pour l’achat d’un appartement en copropriété ? Dans ce cas, avez-vous pensé aux charges auxquelles vous devrez participer ? Ne les sous-estimez pas.

En copropriété, outre les charges de votre logement (électricité, gaz...), vous devez aussi payer les charges liées aux parties communes de l’immeuble. Elles sont classées en deux grandes catégories : les charges générales et les charges spéciales.

 

Les charges générales



Elles concernent les frais d’entretien et d’administration des parties communes : nettoyage, gardiennage, éclairage, honoraires du syndic... Elles figurent obligatoirement dans le budget prévisionnel et sont réparties entre tous les copropriétaires en fonction de tantièmes de charges correspondant à leur lot et payables, le plus souvent, par provisions trimestrielles.

 

Les charges spéciales



Ces charges sont votées en assemblée générale en fonction des besoins (raccordement à une antenne TV, câblage, ascenseur, installation d’un ascenseur, travaux de réfection...). Elles sont réparties entre copropriétaires en fonction de l’utilité qui en découle pour chaque lot.

A noter :
En cas de problème grave et urgent, le syndic est habilité à faire procéder, sans passer par l’assemblée générale, à des travaux de sauvegarde de l’immeuble et à demander une provision aux copropriétaires (un tiers maximum du devis).


En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts.OkEn savoir plus et gérer ces paramètres