Acheter

Acheter un terrain à bâtir

Une acquisition facilitée et deux contraintes : le règlement et le cahier des charges.
Si vous achetez un terrain dans un lotissement, vous bénéficiez d’un terrain « prêt à construire » dans un environnement paysagé et vos formalités seront simplifiées.

Une acquisition facilitée


Lorsque le lotisseur propose des terrains à la vente, vous êtes certain que le lot est viabilisé. Autrement dit, les travaux de voirie, de connexion aux réseaux d’eau, d’électricité, de téléphone et de traitement des eaux usées sont ou seront réalisés. De plus, l’obtention du permis de construire est simplifiée. En effet, le lotisseur avant de proposer des terrains à la vente doit obtenir une autorisation préfectorale ou municipale. Il est ainsi assuré que les terrains sont constructibles. Si vous respectez le règlement du lotissement, vous obtiendrez sans problème votre permis de construire.  

Le règlement et le cahier des charges


Le lotissement est généralement régi par deux documents spécifiques : le règlement et le cahier des charges.
Le règlement précise les règles d’urbanisme applicables dans le lotissement et le cahier des charges fixe les règles de vie collective. Ces deux documents représentent « les lois » du lotissement, vous devrez les respecter. Ces règles sont plus ou moins contraignantes. On peut vous imposer un style architectural, des matériaux, des couleurs, et même certaines plantations... Vérifiez avant de signer, les obligations auxquelles vous serez tenu !

En achetant un bien dans un lotissement, vous achetez un terrain déjà viabilisé.

À noter :
Le lotissement est une structure qui présente de nombreux avantages, en particulier au moment de l’achat du terrain. Mais sachez que vous n’êtes pas totalement libre de vos envies.




Crédits Image : auteur : lyng883