Acheter

Acheter en copropriété : les points à vérifier

Vous êtes sur le point d’acheter le bien immobilier de vos rêves et il se situe dans une copropriété ? Comme pour toute acquisition immobilière, l’achat d’un bien dans une copropriété nécessite d’être vigilant et de prendre en compte plusieurs aspects. Les professionnels de l’immobilier vous accompagnent dans votre démarche pour vous éviter certaines mauvaises surprises.

En copropriété, chaque copropriétaire est tenu de participer financièrement aux frais de fonctionnement et d’entretien de l’immeuble. Il est donc indispensable, avant d’acheter en copropriété, d’évaluer le montant des charges de copropriété que vous devrez payer. Elles correspondent aux frais de nettoyage des parties communes, de gardiennage, d’éclairage, d’entretien de l’ascenseur, etc.

Évaluer les charges de copropriété

 

L’évaluation du montant des charges de copropriété n’est donc pas à prendre à la légère : le budget initial prévu pour l’achat de votre bien immobilier peut très vite être dépassé si vous ne prenez pas en compte ces frais supplémentaires. Avant de vous engager, informez-vous sur le que vous paierez et des prestations offertes : vérifier que le montant exact des charges de copropriété montant est bien proportionnel aux services (ascenseur, chauffage collectif, etc.).

À noter
La loi pour l’accès au logement et un urbanisme rénové (Alur) du 24 mars 2014 oblige l’annonceur à indiquer le montant des charges annuelles. De plus, des informations sur les finances de la collectivité vous sont fournies. Les agents immobiliers, quant à eux, ont connaissance du montant des charges de copropriété pratiqué dans différentes copropriétés. Ils sont donc en mesure de comparer celles que vous allez payer avec celles que vous pourriez payer dans une autre copropriété de même taille avec les mêmes infrastructures. Ils vous indiqueront ainsi si elles se situent dans la moyenne et s’il existe des possibilités de réduire ces charges de copropriété.

 

Tenir compte des travaux prévus dans la copropriété

 

Certaines copropriétés sont anciennes et/ou ne respectent plus la législation en matière de sécurité, par exemple. Des travaux de mise aux normes ou de ravalement de façade ont ainsi pu être votés dans un passé récent par l’assemblée générale des copropriétaires, mais pas encore mis en œuvre.

Acheter en copropriété, tout en évitant les mauvaises surprises, implique de se renseigner sur les travaux prévus. En effet, leur montant est réparti entre tous les copropriétaires, il est donc important de connaître les frais qui pourraient être à votre charge.

Il est également judicieux de s’intéresser à l’historique des travaux réalisés dans la copropriété pour vous assurer de la bonne tenue et de l’entretien régulier de l’immeuble. Toutes ces informations vous sont fournies lors de la signature de la promesse de vente.

 

S’intéresser à la gestion financière de la copropriété

 

Il est conseillé de tenir compte de la gestion financière de la copropriété. En effet, il est important de vérifier que la trésorerie de la copropriété est bien gérée. En qualité de futur acquéreur, on vous communiquera les comptes de la copropriété pour vérifier que les copropriétaires règlent bien leurs charges. Si la copropriété a du mal à se faire payer, des difficultés de trésorerie peuvent survenir et empêcher la réalisation de travaux urgents, par exemple.

 

Vous cherchez un bien immobilier ? Mettez toutes les chances de votre côté pour trouver le bien de vos rêves en vous faisant accompagner par un professionnel comme Square Habitat.